Otavalo 3


Petite ville nichée à 2530m d’altitude, c’est là qu’on a fui le bruit et la pollution de Quito. Et puis pour bien faire, pour être sur d’être vraiment tranquille, on a pris un Air bnb près de la cascade de Peguche, petit village juste à côté d’Otavalo.
Le premier jour, on est arrivés en début d’après-midi. On a à peine eu le temps de se glisser dans un taxi que les premières gouttes de pluie tombaient déjà…On est rapidement arrivé dans notre nouveau chez nous, et on y est resté toute la journée, bloqués par la pluie… On a pris notre mal en patience, lecture et détente au programme, plutôt chouette aussi ! La maison était entourée de champs de maïs…parfait ! On entendait juste de drôles de bruits le soir, mais on a jamais su de quel insecte ça provenait, à défaut de savoir poser la question en espagnol pour le moment…
Le lendemain, le temps nous paraissait bien mieux de bon matin. Optimistes que nous sommes, nous avons pris un bus et quitté notre tanière pour nous balader en ville et rentrer par un sentier remontant dans la montagne, parmi une forêt d’eucalyptus, sensé nous mener à un mirador sur le lac de San Pablo juste à côté et au parc Condor… deux bonnes heures de marche au programme.
Oui mais voilà, après avoir franchi la forêt (après 40min de marche…), voilà que de grosses gouttes se sont misent à tomber…et ne se sont jamais arrêtées ! Pas de mirador ni de parc Condor pour nous, on est rentrés illico presto se mettre au sec, mais après plus d’une heure de marche sous une bonne grosse pluie !!
Ah, satanée saison des pluies !!


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Otavalo