Lagune de Cuicocha 5


Le lendemain, on est allé à la lagune de Cuicocha, lagune formée il y a 3100 ans au creux du cratère du volcan Cotacachi. L’histoire raconte que les deux ilots auraient la forme de cochons d‘inde, ce qui aurait donné son nom à la lagune (Kuykocha ou Quwiqucha en Quechua, Kuy/Quwi= Cochon d’inde, kocha/Qucha= lac).

On vous laisse juger par vous-mêmes…

Arrivés sur les lieux pour 8h45, sous un soleil du feu de dieu, on décide de faire le tour complet de la lagune, soit 8,26km. Dès le début de la balade, on peut apercevoir de l’autre côté de la lagune le sommet enneigé du volcan Cayambe, qui très vite sera caché par les nuages. Ceux-ci s’agglutinent rapidement, à la fois sur le Cayambe qu’on ne voit plus au bout de 30min, mais aussi autour du Cotacachi. Que nenni, ça ne perturbe en rien notre rando, bien au contraire !

Ca grimpe dur sur la première partie et on est bien content de trouver un peu d’ombre. En prime, la couleur de la lagune qui varie, ainsi que les flancs de montagne aux alentours, c’est superbe !

Après 3h30 de rando, on termine enfin notre tour, les guiboles un peu en vrac…

Au programme : Faire du stop pour rentrer, aucun bus ne desservant la lagune… Par chance, on a rapidement été pris par des italiennes dans un minibus, qui nous ont ramené directement à Otavalo !! Au top !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Lagune de Cuicocha