La Paz 4


On aura passé quelques jours à La Paz, au retour du Salar, puis après le lac Titicaca. La Paz, capitale constitutionnelle de Bolivie, et une des plus haute du monde, nous coupe le souffle ! Pas par son charme et sa beauté, non, uniquement par ses pentes bien raides, sa pollution et le manque d’oxygène ! A La Paz, ce qui attire l’œil, ce ne sont pas les beaux monuments coloniaux comme dans le reste du pays (bien qu’il y en ait quelques-uns, mais peu mis en valeur), mais plutôt la disposition de la ville.

Elle s’étend sur 31,5 ha, et subit un dénivelé de 800m, ce qui n’est pas rien à cette altitude ! Après avoir flâné dans les rues les premiers jours, avoir chiné dans les boutiques « de sorcières » (ils en sont fan ici, des gris-gris par-ci, des fœtus de lama par-là, des amulettes et pierres, de quoi faire des offrandes pour demander richesse et santé…tout se vend dans la rue !),  après avoir mangé plus souvent mexicain ou italien (On a vraiment du mal avec la bouffe ici, la gastronomie française commence à nous manquer sérieusement !!) et négocié autant qu’on peut dans les rues touristiques, on s’est dit qu’on prendrait bien un peu de hauteur…

Comme une attraction, on a pris le téléphérique tout neuf de La Paz, pour admirer la ville du haut. C’est franchement impressionnant, on a rarement vu une ville avec une disposition aussi étrange. Les maisons, pas toutes finies, sont construites à flanc de montagne pour certaines, sur une terre à l’apparence très friable, usée par les eaux de pluie, semblant menacer de s’effondrer à tout moment. Décors découpé, laissant apparaitre un peu comme des stalactites de terre et de roche…Donnant un faux air mystérieux à la ville !

Les quartiers riches narguent les favelas juste en dessous, ou maisons de tôles et de bois laissent entrevoir des enfants jouant dehors.

Bien-sûr, on prend le temps de goûter les Salteñas, sortes de chaussons fourrés à la viande et aux oignons, spécialité du coin, qu’on apprécie particulièrement ! (On a trouvé LE bon truc du coin !)

Mais la Paz, c’est aussi une ville de culture et de traditions, ou l’on croise beaucoup de personnes en costumes traditionnels, ou jouant de la musique dans la rue. D’ailleurs, tous les samedis, au musée des instruments de musique, se déroule « El Teatro del Charango », ou viennent se produire plusieurs musiciens du coin, notamment des joueurs de Charango, instrument à corde typique de Bolivie ! Allez hop, on réserve 4 places pour le retour du Lac Titicaca !! (Bon, pour ceux qui ont suivi, vous vous doutez, et à juste titre, que sympa comme je suis, je suis restée tenir compagnie à ma turista au lieu d’assister à ce super concert…). Oui parce que les autres l’ont confirmé, c’était super ! 2h30 de musique, au premier rang (5 dans le public et parfois 12 sur scène), dans une toute petite salle, avec des musiciens talentueux et teintés d’humour…Une belle soirée !!

(pour les photos voir avec Maman (Marie-Hélène)

Le lendemain, comme tous les dimanches, il y a le marché d’El Alto. El Alto, c’est la ville qui surplombe La Paz, se confondant même avec elle du fait de l’absence de délimitation visible entre les deux villes. El Alto, c’est aussi la ville (de plus de 100000 habitants) la plus haute du monde…Rien que ça ! Tous les jeudi et dimanches, « la Feria » envahit les rues de la ville sur plusieurs kilomètres. On nous a même dit (et on veut bien le croire) qu’il faut trois jours pour faire tout le tour du marché ! Et pour s’y retrouver…Bon courage ! On y trouve de tout : moteurs de voitures, balais, cassettes vidéos, vêtements, portables, poulets, papier toilette, tissus, matériel médical, fruits…Tout je vous dit, on y trouve tout !!! Reste à savoir ou chercher, si tant est qu’il y ait une organisation…

Pour le dernier jour de Marie et Louis en Bolivie, et après avoir déjà sillonné la ville, on a décidé de s’offrir un bol d’air dans la montagne !

On est donc parti avec une agence à la journée, pour monter au mirador de Chacaltaya, à 5300m d’altitude !! La route est belle pour y arriver, truffée de lagunes de couleurs et des sommets enneigés de la cordillère royale, bien découverte ce jour pour notre plus grand plaisir !

Lorsqu’on arrive au mirador, la guide propose à ceux qui le souhaitent de monter encore un peu, à pied, jusqu’à 5435m au mirador supérieur. Louis et Marie se contentent du premier palier, appréciant déjà amplement le panorama qui s’offre à eux et sentant leur souffle un peu court, mais avec Yann nous décidons de monter.

Punaise, y a longtemps qu’on n’avait pas marché en altitude ! Sur les premiers mètres, on sent nos cœurs qui s’emballent, et le souffle qui manque. On prend notre temps et on boit un peu d’eau, pour enfin arriver au sommet…Et profiter pleinement de la superbe vue sur toute la cordillère royale, de l’Illampu à l’Illimani ! Face à nous, le magnifique Huayna Potosi, qui culmine à 6088m. On marche dans la neige, ce qu’on n’avait pas encore fait malgré la hauteur des différents cols qu’on a déjà franchis ! Au bout de quelques minutes de contemplation, on redescend déjà pour retrouver les parents, mais aussi parce que sinon, on va geler sur place !

On continue le tour prévu par l’agence pour notre deuxième étape de la journée : la Vallée de la Lune. C’est presque dans la ville, à la sortie de La Paz, 2000m plus bas, ou l’on troque la neige et le vent glacial, pour les cactus et une chaleur étouffante… Formations rocheuses et de terre impressionnantes, telles des cheminées de fées, la vallée de la Lune offre un paysage hors du commun. Ce qui nous impressionne également, c’est la proximité avec la ville, ces formations servant de contrefort à La fameuse capitale…

Grande capitale en altitude, La Paz nous aura épaté par sa disposition, éblouis par ses environs, peu gâté en gastronomie, bercé par sa musique, surpris par ses marchands…

Louis et Marie partent le lendemain pour la France, nous le surlendemain pour le Chili… Pour clore ce petit tour en Bolivie, on offre à nos palais un bon restau, pour trinquer à ces 3 semaines et demi qu’on aura passé ensemble, se remémorant tous les chouettes moments ! Santé !!

Prochaines aventures…Plus au sud au Chili !!

 

Petit jeu : Trouver l’erreur sur la photo de couverture !!!!


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “La Paz